Le projet de réforme du droit des contrats : révolution juridique ?

Le projet de réforme du droit des contrats : révolution juridique ?

La consultation sur la réforme du droits des contrats prend fin le 30 avril 2015. Une petite révolution juridique discrète mais fondamentale est envisagée. 280 articles inchangés depuis 1804, vont faire l’objet d’une refonte. Ce sont surtout l

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

mardi 16 juillet 2019

La consultation sur la réforme du droits des contrats prend fin le 30 avril 2015. Une petite révolution juridique discrète mais fondamentale est...

Vendredi 1er mai 2015

La consultation sur la réforme du droits des contrats prend fin le 30 avril 2015. Une petite révolution juridique discrète mais fondamentale est envisagée. 280 articles inchangés depuis 1804, vont faire l’objet d’une refonte. Ce sont surtout les rapports entre les particuliers, les professionnels et les consommateurs, mais aussi les professionnels entre eux et les citoyens entre eux qui vont subir une transformation.

Les grandes lignes :

– la consécration de la violence économique : Le projet prévoit de consacrer le vice de violence économique également en cas d’abus de l’état de nécessité dans lequel se trouve une partie. Le texte consacre ainsi un vice de faiblesse. Dans une économie en crise, ce critère menace d’aboutir à une remise en cause de nombreux contrats.

– La généralisation des clauses abusives : l’avant projet de réforme en fait un principe général des contrats. cette approche restreint la liberté contractuelle à laquelle les entreprises sont attachées. Une sanction généralisée sans distinction risque de créer une insécurité juridique.

– l’introduction de l’imprévision : elle permettrait d’introduire plus de flexibilité et d’équité dans les relations d’affaires, en introduisant une renégociation du contrat en cas de changement de circonstances imprévisibles lors la conclusion du contrat rendant son exécution très onéreuse pour une partie. Le pouvoir de révision du contrat devrait être enserré dans des conditions strictes.

– la possibilité de la cession de dettes : Le projet consacre la cession de dette, apport attendu et bienvenu. Mais ce même projet n’indique pas si la cession de dette peut intervenir sans l’accord du créancier, alors qu’un tel accord est exigé par le projet pour la cession d’un contrat. Le projet mérite d’être clarifié sur ce point.

A suivre donc. Le projet de réforme est disponible sur le site du Ministère de la Justice : www.justice.gouv.fr.

En bref !

12/07/2019 + Créer une entreprise avec le conseil d'avocats en droit des entreprises
SQY Cub vous accompagne pour créer une entreprise avec le conseil d'avocats spécialisés en droit des entreprises qui interviennent toutes les...
03/07/2019 + lettre de licenciement et précision des motifs Droit du travail
Une lettre de licenciement et précision des motifs. Il est nécessaire de motiver la lettre de licenciement et de préciser les circonstances des...
24/06/2019 + Les avocats LMC Partenaires au Trophée des Entreprises SQY
Le 13 juin dernier a eu lieu la 12ème édition du Trophée des Entreprises à Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines). Le cabinet d'avocats LMC Partenaires...
20/06/2019 + Des avocats intervenant à Versailles dans les Yvelines
Le Cabinet LMC Partenaires installé à Saint Quentin-en-Yvelines regroupe des avocats intervenant à Versailles. Le cabinet a été crée en 1994 et s'est...
18/06/2019 + Protéger ses enfants lors d'un remariage – Avocats au barreau de Versailles
La transmission du patrimoine est souvent complexe dans des familles recomposées. Pour protéger au mieux vos enfants lors d'un remariage, faîtes...
05/02/2015 - Faute grave du dirigeant
Le défaut de performance ne constitue pas à lui seul une faute grave du dirigeant. Il en va différemment si les mauvais résultats s'accompagnent d'un...
05/02/2015 - Prime de partage des bénéfices au profit des salariés (Loi 2014-1554 du 22/12/2014)
A compter du 1er janvier 2015, les sociétés employant au moins 50 salariés n'auront …
05/02/2015 - Les allégements apportés aux règles de création et de fonctionnement des Sociétés (Loi 2014-1545 du 20/12/2014)
Enregistrement des statuts : la loi nouvelle supprime à compter du 1er juillet 2015 l'obligation faite aux fondateurs d'une société…
05/02/2015 - De nouvelles mesures de simplification et de sécurisation en droit des sociétés (Ord. 2014-863 du 31/07/2014)
L’interdiction pour une EURL d’avoir pour associé unique une autre EURL (C. com. art. L 223-5) est supprimée…
05/02/2015 - Nouveautés issues de la Loi 2014-856 du 31/07/2014 dite « loi Hamon » et Décret 2014-1254 du 28/10/2014)
Les dispositions de l'article 18 de la loi prévoient que les salariés de sociétés commerciales de moins de 250 salariés devront…
04/02/2015 - Dissolution judiciaire
Un associé est recevable à agir en dissolution d'une société pour juste motif quand bien même il serait à l'origine de la mésentente, cette...
04/02/2015 - Rémunération du dirigeant de SAS
La rémunération du dirigeant d'une SAS n'est pas soumise au contrôle des conventions réglementées lorsque les statuts prévoient…
04/02/2015 - Associé et régime de communauté de biens
Les parts sociales non négociables acquises par un époux commun en biens pendant le mariage n’entrent en communauté que pour leur...
04/02/2015 - Evaluation des actions d'un associé de SAS exclu
En cas d'exclusion d'un associé d'une SAS, le prix de rachat de ses actions est fixé, dans le silence des statuts, à la date…
04/02/2015 - Responsabilité d'une société mère envers les salariés de sa filiale
Une société mère engage sa responsabilité envers les salariés de sa filiale si les décisions qu'elle a prises pour…
03/02/2015 - Droit du travail : 4 arrêts majeurs de la Cours de Cassation
Par 4 arrêts majeurs rendus le 27 janvier 2015, la Cour de Cassation rappelle que : “Les différences de traitement entre catégories...
Accueil ] [ Le Cabinet ] [ Entreprises ] [ Particuliers ] [ Formations ] [ Honoraires ] [ Nos succès ] [ Actualités ] [ Contact ]
Accueil ]
LMC Partenaires
6 rue Jean-Pierre Timbaud
Immeuble Le Campus
78180 Montigny le Bretonneux
FRANCE
telephone formation IT+33 (0)1 30 21 18 92
contacter formateur par mailmail@lmcpartenaires.fr