Le droit à la déconnexion à l’ère de la surconnexion

Le droit à la déconnexion à l’ère de la surconnexion

Surinformation, hyperconnexion, infobésité[1]...  autant de termes pour désigner une réalité unique : le numérique a envahi la sphère professionnelle. Les pouvoirs publics ont fait le lien entre l'utilisation des technologies de l'information et de la c

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

samedi 23 mars 2019

Surinformation, hyperconnexion, "infobésité"[1]...  autant de termes pour désigner une réalité unique : le numérique a envahi la sphère...

Mardi 31 janvier 2017

Surinformation, hyperconnexion, "infobésité"[1]...  autant de termes pour désigner une réalité unique : le numérique a envahi la sphère professionnelle. Les pouvoirs publics ont fait le lien entre l'utilisation des technologies de l'information et de la communication et les situations de stress au travail, comme la dépression ou pire le harcèlement moral constatées dans une sphère professionnelle.

En raison de la mobilité que permet le numérique via différents outils : tablettes, smartphones, ordinateurs... la frontière entre sphère professionnelle et sphère privée est devenue poreuse. À l'ère de l'immédiateté et du tout digital, le législateur a tenté de faire barrage à cette pollution de la vie personnelle par le numérique avec la loi n°2016-1088 du 8 août 2016 dite loi travail ou loi EL KHOMRI.

Nous n'entrerons pas dans de longs développements quant aux raisons voire à la justification de cette nouvelle revendication d'un droit à la déconnexion.

Une brève présentation de la genèse de l'introduction d'un droit à la déconnexion dans le dispositif législatif actuel précédera un exposé concret des nouvelles mesures entrées en vigueur au 1er janvier 2017.

 

Un droit à la déconnexion : une volonté des deux parties

 

L'accord national interprofessionnel (ANI) du 19 juin 2013, portant sur la qualité de vie au travail avait déjà proposé aux entreprises de mettre en œuvre des actions de formation sur le bon usage des technologies de l'information et de la communication.

En septembre 2015, un rapport a été réalisé par Monsieur Bruno METTLING, à l'attention de Madame Myriam EL KHOMRI, Ministre du Travail, intitulé : "Transformation numérique et vie au travail"

Cette étude concluait en substance à la nécessité d'instaurer une possibilité pour les salariés de se déconnecter à leur domicile. Pour autant il ne faisait pas peser la responsabilité de ce nouveau droit sur le seul salarié. En effet, le rapport concluait entre autres que "le droit à la déconnexion est donc bien une coresponsabilité du salarié et de l'employeur qui implique également un devoir de déconnexion."

La nécessité de protéger les salariés de pratiques managériales jugées inadéquates pour leur santé et leur sécurité a conduit le législateur à insérer un article 55 dans la loi précitée du 8 août 2016.

Nulle mesure véritablement cœrcitive n'a été adoptée par le législateur, ni véritables instructions quant à la mise en œuvre concrète de ce droit à la déconnexion.

L'article L2242-8 du Code du travail a été modifié, la loi nouvelle étendant le domaine de la négociation annuelle sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la qualité de vie au travail, posé par l'article L2242-8 du Code du travail, à un nouveau thème :

 

"Les modalités du plein exercice par le salarié de son droit à la déconnexion et la mise en place par l’entreprise de dispositifs de régulation de l’utilisation des outils numériques, en vue d’assurer le respect des temps de repos et de congé ainsi que de la vie personnelle et familiale. [..]»

 

Droit à la déconnexion : la mise en place d'une charte par l'employeur

 

Il est précisé qu'en l'absence d'accord, l'employeur devra rédiger une charte, après avis du comité d'entreprise, à défaut des délégués du personnel. La charte, véritable outil pédagogique, devra définir les modalités de l'exercice du droit à la déconnexion, ainsi que prévoir la mise en œuvre "d'actions de formation et de sensibilisation à un usage raisonnable des outils numériques". Il est étonnant que le CHSCT n'ait pas été lié à l'élaboration de cette charte.

Aucune sanction n'est prévue à défaut de charte.  Pour autant, nul doute qu'elle sera sanctionnée et prise en considération au regard de l'obligation générale de sécurité de l'employeur, qui résulte de l'article L4121-1 du Code du travail.

Il est possible de s'interroger sur l'intérêt de cette nouvelle mesure. En effet, la négociation annuelle obligatoire portait déjà sur "l'articulation entre la vie personnelle et la vie professionnelle pour les salariés". Le droit à la déconnexion, ne semble dès lors pas être un réel nouveau thème de négociation, mais plutôt s'insérer dans ce sujet de négociation préexistant.

Reste à savoir comment va se matérialiser ce droit à la déconnexion. Certains employeurs n'ont pas attendu l'entrée en vigueur de la loi pour mettre en place des mesures permettant aux salariés d'exercer leur droit à la déconnexion.

 

Droit de déconnexion : quelques exemples

 

Les mesures adoptées par les groupes sont multiples : interdiction d'envoyer des mails à compter d'une certaine heure ou le week-end (RENAULT, AREVA), mise en place de temps de déconnexion pendant le temps de travail (ORANGE, SOLVAY) , suppression des mails reçus par un salarié absent avec message d'avertissement à l'émetteur (DAIMLER), voire la fermeture des serveurs le soir et le week-end (VOLKSWAGEN).

A défaut d'instruction claire donnée par le législateur, les employeurs devront se montrer inventifs en la matière.

[1] "Grande accélération et droit à la déconnexion", Jean-Emmanuel Ray, Dalloz Droit social 2016, p.912

LMC Partenaires

En bref !

18/03/2019 + Voitures de fonction : quelles sont les règles en matière de droit pénal ?
L'utilisation d'un véhicule de service ou de voitures de fonction est soumise à plusieurs règles. Une question sur le droit pénal des affaires et du...
13/03/2019 + Intérêts économiques du monde du cinéma contre présomption d’innocence : le libéralisme gagne
« Grace à Dieu », le nouveau long-métrage de François Ozon qui s’intéresse au silence qui entoure les actes pédophiles dans l’Eglise catholique est...
07/03/2019 + Les conditions du licenciement pour faute grave lors d’un arrêt pour accident du travail
Le salarié est protégé en cas de maladie professionnelle ou d’accident du travail qui ne permettent pas le licenciement sauf si l’employeur justifie...
02/03/2019 + Voiture de société ou de fonction, tout n’est pas permis !
L’utilisation d’un véhicule de fonction ou d’un véhicule de société pour effectuer des prestations de covoiturage comporte des risques, notamment...
26/02/2019 + Excès de vitesse par l’utilisation du véhicule de fonction : les dirigeants d'entreprise sont prévenus
La Cour de Cassation attire désormais l’attention des responsables d’entreprise sur les conséquences d'une non dénonciation des infractions d’excès...
29/12/2017 - RGPD : Êtes-vous prêts pour le règlement européen sur la protection des données ?
Ce nouveau règlement européen ? RGPD- sur la protection des données personnelles, vient d'apparaître au journal officiel de l'Union européenne et...
05/12/2017 - l’E-Réputation défendable!
L’ e-réputation c’est l’image que va avoir une société ou une marque sur internet. À l’heure de la digitalisation et de...
10/11/2017 - Décryptage des ordonnances réformant le droit du travail
La réforme du code du travail, est l’un des gros chantiers sociaux du quinquennat Macron. Cette réforme par ordonnances vise – entre...
24/10/2017 - Discours de Monsieur Emmanuel Faber sur la justice sociale
LMC Partenaires vous propose de découvrir l’exceptionnel discours de Monsieur Emmanuel Faber – ex directeur général de Danone devenu...
20/10/2017 - La résiliation judiciaire du contrat d'apprentissage
LA RÉSILIATION JUDICIAIRE DU CONTRAT D'APPRENTISSAGE - Procédure des référés - preuve de la faute grave. Ordonnance du CPH de RAMBOUILLET - Référés -...
14/10/2017 - Gestation pour autrui : Validation de l'adoption par l'époux du père
La gestation pour autrui reste prohibée en France, notamment par l'intermédiaire de l'article 16-7 du Code civil selon lequel "toute convention...
05/10/2017 - Défaut d'autorisation de changement d'affectation d'un bail : nullité !
La Cour de cassation a eu l'occasion de revenir dans un arrêt rendu le 22 juin 2017 (Civ. 3ème, 322 juin 2017, n°16-17.946) sur les conséquences du...
02/10/2017 - Fin de vie : L'intervention du Conseil constitutionnel
Le traitement de la fin de vie fait régulièrement l'objet de débats et procédures judiciaires, notamment avec l'affaire très médiatisée de M. Vincent...
21/09/2017 - Cybercriminalité : Tous concernés !
Tout utilisateur d'internet a déjà été confronté à un acte malveillant, qu'il en soit devenu la victime ou qu'il soit parvenu à l'éviter.  Internet...
20/07/2017 - Clause de non concurrence : limitation oui, disproportion non !
La clause de non-concurrence, figure contractuelle depuis longtemps connue et utilisée au sein des contrats de travail ou d'affaires, continue...
23/06/2017 - Le cas « LIDL » : Comportement, inaptitude, reclassement et position du salarié.
Bien malgré elle, et par trois fois, la société LIDL a été au cœur, depuis la fin de l'année 2016, d'un revirement de la jurisprudence de la...
19/06/2017 - Législation actuelle sur le travail détaché
Les entreprises Européennes qui ont leur siège social hors de France, peuvent détacher temporairement leurs salariés en France pour y exercer une...
15/06/2017 - L'action de groupe nouvelle génération est arrivée !
La loi n°2016-1547 du 18 novembre 2016 dite de modernisation de la justice du XXIème siècle a apporté son lot de nouveautés, déjà évoquées au gré de...
05/06/2017 - VEFA : Le contrat de réservation est-il obligatoire ?
Un arrêt rendu par la 3ème chambre civile de la Cour de cassation le 27 avril 2017 (Civ. 3ème, 27 avril 2017, n°16-15.519) est l'occasion de revenir...
02/06/2017 - Mode d'emploi du nom de domaine
Qu'est-ce que le nom de domaine ? Le nom de domaine, réelle adresse postale sur la toile, peut être définit comme étant "la dénomination unique à...
Accueil ] Le Cabinet ] Entreprises ] Particuliers ] Formations ] Honoraires ] Nos succès ] Actualités ] Contact ]

Accueil ]
LMC Partenaires
6 rue Jean-Pierre Timbaud
Immeuble Le Campus
78180 Montigny le Bretonneux
FRANCE
telephone formation IT+33 (0)1 30 21 18 92
contacter formateur par mailmail@lmcpartenaires.fr