La cession de parts sociales n'emporte pas cession du compte-courant d'associés

La cession de parts sociales n'emporte pas cession du compte-courant d'associés

Le compte-courant d'associés ne constitue pas un accessoire des parts sociales ou actions. C'est ce qu'est venue rappeler la Cour de cassation, dans un arrêt rendu le 11 janvier 2017 (Com. 11 janvier 2017, n°15-14.064). La définition du compte-courant d'a

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

samedi 26 septembre 2020

Le compte-courant d'associés ne constitue pas un accessoire des parts sociales ou actions. C'est ce qu'est venue rappeler la Cour de cassation, dans...

Jeudi 6 avril 2017

Le compte-courant d'associés ne constitue pas un accessoire des parts sociales ou actions. C'est ce qu'est venue rappeler la Cour de cassation, dans un arrêt rendu le 11 janvier 2017 (Com. 11 janvier 2017, n°15-14.064).

La définition du compte-courant d'associés est indispensable à la bonne compréhension de l'arrêt.

La convention de compte-courant d'associés, ou avance en compte-courant, correspond à une somme remise par un associé à la société. Ces avances ne constituent pas des apports et ne donnent pas lieu à l'attribution de droits sociaux. Elles peuvent être rapprochées du contrat de prêt. A charge pour la société, dès lors, de rembourser aux associés les sommes avancées ou laissées à sa disposition (dans l'hypothèse où l'associé laisse à la disposition de la société des dividendes non perçues).

Cette convention est différente de la convention d'apport en numéraire dont résultent les parts sociales.

Les parties sont identiques mais n'ont pas la même qualité, passant d'associés à prêteurs selon les cas.

Dans cette affaire, deux associés ont cédé à deux personnes (cessionnaires) la totalité des parts détenues dans le capital de la société.

L'un des deux cédants, anciennement associé, avait assigné par la suite la société en remboursement du compte-courant d'associés qui était créditeur.

La Cour d'appel de PARIS dans un arrêt rendu le 8 janvier 2015 avait maintenu le rejet de la demande du cédant aux motifs que :

  • Les comptes-courants d'associés avaient intégré les négociations précédant la cession de titres ;
  • Les comptes-courants d'associés avaient été pris en considération par les cocontractants pour la détermination du prix de cession des parts de la société ;

De ce fait, les juges du fond estimaient que les comptes-courants d'associés avaient été cédés avec les parts sociales.

Ils en concluaient que "les débiteurs de la créance de compte-courant ne peuvent être que les cessionnaires, et non la société qui n'était pas partie à l'acte de cession".

La Cour de cassation a apposé son veto sur cette décision au travers du rappel suivant :

"en statuant ainsi, alors que la cession de parts sociales n'emporte pas cession du compte courant ouvert au nom du cédant, la cour d'appel, qui n'a pas constaté l'existence d'un accord de cession ayant porté sur les comptes courants, a violé [l'article 1134 ancien du Code civil]".

Par conséquent, même si les négociations précédant la cession de titre incluent le crédit des comptes-courants, ces derniers ne seront pas transférés automatiquement avec les titres, à défaut de stipulation contractuelle expresse en ce sens. Les conventions de comptes-courants ne constituent pas les accessoires des titres.

De ce fait la volonté des parties doit être très clairement exprimée au sein de l'acte de cession de titres.

Ce principe de non automaticité du transfert du compte-courant d'associés avec les titres cédés, avait également été rappelé à l'occasion du transfert à titre gratuit de parts sociales, dans le cadre d'une donation (Civ. 3ème, 18 janvier 2009, n°08-18.740).

La Cour de cassation est toutefois ici revenue sur un précédent jurisprudentiel (Com. 10 juillet 2012, n°11-20.034)  aux termes duquel elle avait approuvé les juges du fond ayant effectué des recherches en dehors du contrat de cession de titres, pour déterminer l'existence d'un accord sur la transmission du compte-courant d'associés. Très critiquée par la doctrine, cette extension du pouvoir d'interprétation des juges rencontre ici un coup d'arrêt.

La rédaction de l'acte de cession, étape suivant les négociations, requiert dès lors une grande attention quant à la transcription claire et contractuelle de ce qui a été discuté en amont.  

LMC Partenaires

En bref !

23/09/2020 + Les impayés en entreprise, comment les gérer ?
Crise économique et impayés en entreprise, comment les gérer ? La crise sanitaire a fait quasiment doubler le nombre de factures impayées mettant la...
10/08/2020 + Comment annuler un testament fait chez le notaire ?
Lors d'une succession, on distingue les testaments authentiques rédigés devant notaire, des testaments olographes. Comment annuler un testament fait...
29/06/2020 + Avocat en Droit du Travail à Montigny-le-Bretonneux
Le cabinet d’avocats LMC Partenaires à Montigny-le-Bretonneux regroupe des avocats en droit du travail qui accompagnent les entreprises dans...
14/05/2020 + Collecte de données personnelles par les employeurs rappels de la CNIL
Dans la perspective du déconfinement suite à la crise sanitaire de coronavirus COVID-19, la CNIL rappelle quelques principes concernant la collecte...
11/05/2020 + Contrat de travail les impacts des mesures COVID-19
Les avocats du cabinet LMC Partenaires vous expliquent les impacts des dernières mesures liés à la crise sanitaire du coronavirus COVID-19, sur le...
10/08/2020 - Comment annuler un testament fait chez le notaire ?
Lors d'une succession, on distingue les testaments authentiques rédigés devant notaire, des testaments olographes. Comment annuler un testament fait...
29/06/2020 - Avocat en Droit du Travail à Montigny-le-Bretonneux
Le cabinet d’avocats LMC Partenaires à Montigny-le-Bretonneux regroupe des avocats en droit du travail qui accompagnent les entreprises dans...
14/05/2020 - Collecte de données personnelles par les employeurs rappels de la CNIL
Dans la perspective du déconfinement suite à la crise sanitaire de coronavirus COVID-19, la CNIL rappelle quelques principes concernant la collecte...
11/05/2020 - Contrat de travail les impacts des mesures COVID-19
Les avocats du cabinet LMC Partenaires vous expliquent les impacts des dernières mesures liés à la crise sanitaire du coronavirus COVID-19, sur le...
06/05/2020 - Avocat Montigny-le-Bretonneux 78 - LMC Partenaires
Entreprises ou particuliers, vous recherchez un avocat à Montigny-le-Bretonneux commune de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialisé...
05/05/2020 - Aides aux indépendants ou auto-entrepreneurs et COVID-19
Vous êtes indépendant ou auto-entrepreneur et votre activité est affectée par la crise sanitaire liée au coronavirus COVID-19. Des mesures ont été...
04/05/2020 - Voyages annulés en raison du COVID-19 quelles mesures ?
Une ordonnance s'applique aux voyages annulés en raison du COVID-19 dès lors que la résolution du contrat a été notifiée par l'organisateur du voyage...
24/04/2020 - Covid-19 Quels impacts sur les loyers commerciaux
Vos locataires, bénéficiaires de baux commerciaux ont dû fermer leurs locaux commerciaux du fait du covid-19 et demandent le report du règlement des...
24/04/2020 - Covid-19 Santé des salariés et responsabilité du dirigeant
Prévention de la santé des salariés et responsabilité des dirigeants d'entreprises dans le contexte de crise sanitaire de coronavirus covid-19. Des...
23/04/2020 - Entreprises - Contrats en cours et crise sanitaire Covid-19
L’impact de Covid-19 sur les contrats en cours des entreprises, ne transforme pas automatiquement l’épidémie en un cas de force majeure justifiant...
23/04/2020 - Entreprises en cessation de paiements au 12 mars 2020
Les entreprise en cessation de paiements après le 12 mars 2020 se voient accorder un sursis par le gouvernement et ne sont pas tenues d’effectuer une...
22/04/2020 - COVID 19 et risque de dépôt de bilan : quelle procédure collective
Vous rencontrez des difficultés financières en raison de la pandémie de Coronavirus COVID-19 ? Vous n’arrivez plus à régler vos charges, votre loyer,...
15/04/2020 - Coronavirus et Gestion des Ressources Humaines
Des mesures exceptionnelles ont été prises par le gouvernement afin d’aider les entreprises confrontées à une baisse d’activité, à faire face à la...
14/04/2020 - COVID-19 L'employeur peut-il contrôler la température des salariés ?
Dans le cadre de l'épidémie de coronavirus COVID-19, l’employeur peut-il imposer le contrôle de la température de ses salariés à l'entrée dans...
09/04/2020 - COVID-19 Activité partielle réponses à vos questions
Les avocats LMC Partenaires donnent des réponses à quelques interrogations sur le coronavirus COVID-19 et l'activité partielle des entreprises....
COVID-19 ]
Accueil ] [ Le Cabinet ] [ Entreprises ] [ Particuliers ] [ Formations ] [ Honoraires ] [ Nos succès ] [ Actualités ] [ Contact ]
Accueil ]
LMC Partenaires
6 rue Jean-Pierre Timbaud
Immeuble Le Campus
78180 Montigny le Bretonneux
FRANCE
telephone formation IT+33 (0)1 30 21 18 92
contacter formateur par mailmail@lmcpartenaires.fr