Les Avis de Consommateurs en ligne

Les Avis de Consommateurs en ligne

Depuis le 1er janvier dernier, les conditions de mise en ligne des avis de consommateurs sont strictement encadrées par la loi. LMC Partenaires fait le point avec vous sur ces nouvelles dispositions visant à encadrer ces publications. Les avis de clients

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

mardi 16 juillet 2019

Depuis le 1er janvier dernier, les conditions de mise en ligne des avis de consommateurs sont strictement encadrées par la loi. LMC Partenaires fait...

Lundi 5 mars 2018

Depuis le 1er janvier dernier, les conditions de mise en ligne des avis de consommateurs sont strictement encadrées par la loi. LMC Partenaires fait le point avec vous sur ces nouvelles dispositions visant à encadrer ces publications.

Les avis de clients publiés en ligne sont de plus en plus souvent pris en compte dans la décision d'acheter.  C'est du moins ce qui ressort des derniers  sondages. En effet, 85 % des internautes affirment lire les commentaires déposés par les clients sur les produits qu'ils envisagent d'acheter. Il faut savoir que 58 % des Français renoncent régulièrement à un achat à cause des commentaires négatifs lus sur Internet ou sur les réseaux sociaux.

À contrario 30 % des personnes interrogées affirment réaliser régulièrement des achats spontanés à la suite de commentaires positifs trouvés sur Internet ou sur les réseaux sociaux. Vu leur poids sur la décision d'achat, l'authenticité des avis ainsi que leur sincérité doivent être garantis, du moins contrôlables.

C'est dans ce but qu'un certain nombre de dispositions visant à encadrer la publication des avis en ligne ont été adoptées au sein de la loi pour une république numérique votée en octobre 2016. Les dispositions dont les modalités d'application, dévoilées par décret, sont effectives depuis le 1er janvier 2018.

Une loi encadrant une meilleure transparence des modalités de publication

Pour lutter contre la multiplication des faux avis ou la mise en avant des seuls avis positifs, la loi impose une plus grande transparence dans leurs modalités de publication. L'objectif du législateur est ici de faire en sorte que le consommateur ne soit pas trompé lorsqu'il s'apprête à acheter un produit.

Comme le rappelle la direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), dans ses contrôles d'enquête, plusieurs pratiques discutables sont régulièrement constatées.

– La première consiste à mettre en avant les avis positifs et à supprimer ou à faire passer en fin de classement les plus critiques.

– La seconde, revient rédiger ou a fait rédiger par des prestataires des faux avis, bien entendu positifs.

Pour lutter contre ces pratiques plusieurs obligations pèsent désormais sur les entreprises et les personnes dont l'activité « principale ou accessoire » consiste à « collecter, à modérer ou à diffuser des avis en ligne provenant de consommateurs ».  Ces derniers sont dorénavant tenus de faire apparaître plusieurs informations en rapport avec les avis publiés par les consommateurs :

– La date de publication de chaque avis ainsi que celle de l'expérience de consommation concernée par ce dernier (date d'achat par exemple),

– L'existence ou non d'une procédure de contrôle des avis,

– Les critères de classement des avis (chronologique, par exemple)

En outre, sur le site Internet, dans une rubrique « facilement accessible », l'éditeur doit préciser le délai maximal de conservation et de publication d'un avis, mais aussi indiqué s'ils proposent une contrepartie pour inciter les consommateurs à déposer un avis. Dans cette même rubrique, doivent également être présentées les modalités de contrôle des avis, il en existe.

L'éditeur a ainsi l'obligation de préciser la nature des actions mises en œuvre lors de la collecte des avis et de leur diffusion. Il doit en outre, préciser les modalités arrêtées pour contacter l'auteur de l'avis, mais aussi les motifs justifiant le refus de publier un avis.

Attention : Tout manquement à ces obligations est passible d'une amende administrative pouvant attendre 75 000 ? pour une personne physique et 375 000 ? pour une personne morale.

NB : la norme AFNOR NF Z74-501 porte sur le traitement des avis de consommateurs en ligne. On met en place cette norme, l'AFNOR rappelle « qu'une entreprise assure la fiabilité et la transparence des trois processus du traitement des avis en ligne : leur collecte, leur modération par le gestionnaire et leur restitution ».

LMC Partenaires

En bref !

12/07/2019 + Créer une entreprise avec le conseil d'avocats en droit des entreprises
SQY Cub vous accompagne pour créer une entreprise avec le conseil d'avocats spécialisés en droit des entreprises qui interviennent toutes les...
03/07/2019 + lettre de licenciement et précision des motifs Droit du travail
Une lettre de licenciement et précision des motifs. Il est nécessaire de motiver la lettre de licenciement et de préciser les circonstances des...
24/06/2019 + Les avocats LMC Partenaires au Trophée des Entreprises SQY
Le 13 juin dernier a eu lieu la 12ème édition du Trophée des Entreprises à Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines). Le cabinet d'avocats LMC Partenaires...
20/06/2019 + Des avocats intervenant à Versailles dans les Yvelines
Le Cabinet LMC Partenaires installé à Saint Quentin-en-Yvelines regroupe des avocats intervenant à Versailles. Le cabinet a été crée en 1994 et s'est...
18/06/2019 + Protéger ses enfants lors d'un remariage – Avocats au barreau de Versailles
La transmission du patrimoine est souvent complexe dans des familles recomposées. Pour protéger au mieux vos enfants lors d'un remariage, faîtes...
15/06/2015 - Droit du travail
Lorsqu'un salarié est victime de harcèlement moral ou sexuel au travail, ce manquement de l'employeur à son obligation de sécurité de résultat...
15/06/2015 - Conduite sous stupéfiant
Droits du conducteur sou Un conducteur fait l’objet d’un dépistage de produits stupéfiants qui se révèle positif. Il est en droit de...
14/06/2015 - Choix d’un tee-shirt et Apologie au crime
  Choisir le motif d’un tee-shirt sans commettre un crime  Offrir un tee-shirt à un enfant de moins de 8 ans, portant la mention “Je...
14/06/2015 - Conduite sous stupéfiants
Droits du conducteur sous emprise de stupéfiants Un conducteur fait l’objet d’un dépistage de produits stupéfiants se révélant positifs....
14/06/2015 - Contestation de l’amende majorée
L’amende majorée. La contestation d’une amende majorée doit être accompagnée de l’avis d’amende forfaitaire majorée...
03/06/2015 - Le risque de requalification du contrat de mission d’un auto-entrepreneur
La relation entre un auto-entrepreneur et une société, par laquelle, cette dernière confie une mission à caractère commercial au premier, peut...
02/06/2015 - Cabinet d'Avocats à Montigny-le-Bretonneux 78180
Cabinet d'Avocats à Montigny-le-Bretonneux Le Cabinet LMC Partenaires, cabinet d’avocats de Montigny le Bretonneux a été crée en 1994 et s'est...
27/05/2015 - Devoir de vigilance des entreprises à l’égard des fournisseurs étrangers
Une proposition de loi, adoptée le 30 mars 2015 par l’Assemblée nationale (Texte 501), souhaite imposer aux entreprises d’une certaine...
01/05/2015 - Contribution aux charges du mariage (clause) : achat du domicile conjugal
Par une clause dans leur contrat de mariage, les époux avaient convenus que chacun d’entre eux serait réputé s’être acquitté jour par...
01/05/2015 - Le projet de réforme du droit des contrats : révolution juridique ?
La consultation sur la réforme du droits des contrats prend fin le 30 avril 2015. Une petite révolution juridique discrète mais fondamentale est...
24/04/2015 - Convention de rupture et congé maternité - Droit social
Il est possible de signer une convention de rupture avec une salariée en congé de maternité (Cass.Soc 25-03-2015 n°14-10149)
24/04/2015 - Rupture conventionnelle et licenciement disciplinaire - Droit social
Trois arrêts importants sur l'articulation entre rupture conventionnelle et licenciement disciplinaire. Un licenciement peut être rétracté par la...
24/04/2015 - Prise d’acte et résiliation judiciaire - Droit social
Prise d'acte et résiliation judiciaire : si elle résulte d'une simple négligence de l'employeur et non d'un refus de ce dernier, l'absence de visite...
24/04/2015 - Fichiers numériques confidentiels - Droit social
Détournement par un salarié de données professsionnelles et abus de confiance.
24/04/2015 - Clause de non-concurrence - Droit social
Clause de non-concurrence : un salarié dispensé de l'exécution de son préavis est en droit de prétendre dès son départ effectif de l'entreprise au...
Accueil ] [ Le Cabinet ] [ Entreprises ] [ Particuliers ] [ Formations ] [ Honoraires ] [ Nos succès ] [ Actualités ] [ Contact ]
Accueil ]
LMC Partenaires
6 rue Jean-Pierre Timbaud
Immeuble Le Campus
78180 Montigny le Bretonneux
FRANCE
telephone formation IT+33 (0)1 30 21 18 92
contacter formateur par mailmail@lmcpartenaires.fr