Aides aux indépendants ou auto-entrepreneurs et COVID-19

Aides aux indépendants ou auto-entrepreneurs et COVID-19

Vous êtes indépendant ou auto-entrepreneur et votre activité est affectée par la crise sanitaire liée au coronavirus COVID-19. Des mesures ont été mises en place auxquelles vous pourriez prétendre.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

dimanche 24 janvier 2021

Vous êtes indépendant ou auto-entrepreneur et votre activité est affectée par la crise sanitaire liée au coronavirus COVID-19. Des mesures ont été...

Mardi 5 mai 2020

Vous êtes indépendant ou auto-entrepreneur et votre activité est affectée par la crise sanitaire liée au COVID-19 ?

Sachez que plusieurs mesures d'aides aux indépendants ou auto-entrepreneurs ont été mises en place auxquelles vous pourriez prétendre.


Les indépendants et les auto-entrepreneurs font en effet partie des premières victimes économiques de l’épidémie de coronavirus Covid-19. Souvent fortement impactés par les mesures décidées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du virus, les indépendants et auto-entrepreneurs n’ont pas accès au chômage partiel.


Ainsi pour aider les indépendants et auto-entrepreneurs, les mesures suivantes ont ainsi été instaurées :

Mesures d'aides aux indépendants et auto-entrepreneurs concernant les cotisations sociales :

  • pas de cotisations sociales en mars et en avril, lesquelles sont reportées et lissées sur le reste de l’année ;
  • la possibilité de demander des délais de paiement sans majoration ni pénalité ;
  • la possibilité de solliciter un ajustement de l’échéancier à venir pour tenir compte d’une baisse de revenus en réévaluant votre revenu 2020 ;
  • l’intervention de l’action sociale du conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI) pour la prise en charge partielle ou totale des cotisations ou pour l’attribution d’une aide financière exceptionnelle.

    Les critères d’éligibilité sont les suivants :
     
    • ne pas être éligible au fonds de solidarité,
    • avoir effectué au moins un versement de cotisations depuis son installation,
    • avoir été affilié avant le 1er janvier 2020,
    • être impacté de manière significative par les mesures de réduction ou de suspension d’activité, o être à jour de ses cotisations et contributions sociales personnelles au 31 décembre 2019 (ou échéancier en cours).

Mesures d'aides aux indépendants et auto-entrepreneurs concernant les impôts :

  • la possibilité de moduler à tout moment le taux et les acomptes de prélèvement à la source ;
  • la possibilité de reporter le paiement des acomptes d'un mois sur l'autre, jusqu'à trois fois si les acomptes sont mensuels, ou d'un trimestre sur l'autre si les acomptes sont trimestriels.

Création d’un Fonds de solidarité d'aides aux indépendants et auto-entrepreneurs comprenant :

  • une aide allant jusqu’à 1.500 Euros pouvant être sollicitée par les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’un million d’euros de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 € et qui :
     
    • subissent une interdiction d’accueil du public selon l’article 8 du décret du 23 mars 2020 même s’il y a une activité résiduelle telle que la vente à emporter, la livraison et les retraits de commandes, « room service » ;
      OU
    • pour l’aide versée au titre du mois de mars : connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019 ; (ii) pour l’aide versée au titre du mois d’avril : connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019 ou au chiffre d’affaires mensuel moyen sur 2019.
       
  • pour les situations les plus difficiles, un soutien complémentaire d'un montant de 2.000 à 5.000 € pourra être octroyé aux entreprises qui :
     
    • ont bénéficié du premier volet du fonds (1.500 € ou moins),
    • emploient, au 1er mars 2020, au moins un salarié en contrat à durée indéterminée ou déterminée,
    • se trouvent dans l'impossibilité de régler leurs dettes exigibles dans les trente jours et le montant de leurs charges fixes, y compris les loyers commerciaux ou professionnels, dues au titre des mois de mars et avril 2020,
    • ont vu leur demande d'un prêt de trésorerie faite depuis le 1er mars 2020, auprès d'une banque dont elles étaient clientes à cette date, refusée ou restée sans réponse passé un délai de dix jours.

Prêt Garanti par l’Etat

Rééchelonnement des crédits bancaires

Vous êtes indépendant ou auto-entrepreneur, vous avez la possibilité de solliciter un rééchelonnement des crédits bancaires.

Report des factures d'énergie dans certaines conditions

Si vous êtes susceptible de bénéficier du Fonds de solidarité, vous avez la possibilité de solliciter le report des vos factures d’eau, de gaz et d’électricité.
 

Le Cabinet d’avocats LMC PARTENAIRES vous permet de connaître toutes les aides aux indépendants et auto-entrepreneurs qui ont été mis en place dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus COVID-19. N'hésitez pas à prendre contact.

Maître Aurélie SEGONNE-MORAND

En bref !

20/01/2021 + Le divorce accéléré grâce à la réforme?
A compter du 1er janvier 2021, de nouvelles dispositions légales sont entrées en vigueur concernant les divorces introduits postérieurement à cette...
03/12/2020 + Télétravail l'Accord National Interprofessionnel du 26 Novembre 2020
Le 26 novembre 2020 le patronat (MEDEF, CPME et U2P) et trois syndicats (CFDT, FO, CFTC) ont conclu un projet de nouvel Accord National...
01/10/2020 + Avocat Divorce à Montigny-le-Bretonneux - Avocats LMC
Au sein du cabinet d’avocats LMC Partenaires à Montigny-le-Bretonneux, l’avocat en charge de votre demande de divorce sera à votre écoute et vous...
23/09/2020 + Les impayés en entreprise, comment les gérer ?
Crise économique et impayés en entreprise, comment les gérer ? La crise sanitaire a fait quasiment doubler le nombre de factures impayées mettant la...
10/08/2020 + Comment annuler un testament fait chez le notaire ?
Lors d'une succession, on distingue les testaments authentiques rédigés devant notaire, des testaments olographes. Comment annuler un testament fait...
06/04/2017 - La cession de parts sociales n'emporte pas cession du compte-courant d'associés
Le compte-courant d'associés ne constitue pas un accessoire des parts sociales ou actions. C'est ce qu'est venue rappeler la Cour de cassation, dans...
30/03/2017 - Bail d'habitation et prescription
Par un arrêt rendu le 26 janvier 2017 (Civ. 3ème, 26 janvier 2017, n°15-27.580), la Cour de cassation est venue affirmer sa position selon laquelle...
24/03/2017 - Alerte à la clause : la garantie du passif en présence d'un cessionnaire peu diligent
La chambre commerciale de la Cour de cassation est venue rappeler le 25 janvier 2017 (Com. 25 janvier 2017, n°15-17.137 et 15-18.246) une solution de...
20/03/2017 - La Cour de Justice de l'Union Européenne lève le voile
  Sur un sujet aussi sensible que le port du voile ou de tout signe religieux en entreprise, une cohérence des différentes jurisprudences était...
17/03/2017 - La clause Molière : légale ou discriminatoire?
La clause dite “Molière” qui défraye la chronique depuis quelques temps, vise à imposer le français sur les chantiers publics afin de...
27/02/2017 - Le préjudice d'angoisse de mort imminente est-il indemnisable ?
La chambre criminelle de la Cour de cassation a le 27 septembre 2016 (n° de pourvoi : 15-83.309), dans un arrêt à tiroirs, précisé le concept de...
21/02/2017 - Cadres heures supplémentaires : vers une preuve impossible
Si la plupart des Cadres se voient aujourd'hui appliquer des clauses des forfaits jours, il n'est pas rare que la validité de ces clauses soit...
20/02/2017 - Agression par un mineur, la responsabilité civile du mineur est-elle engagée ?
La Cour de cassation est venue rappeler le 20 octobre 2016 (pourvoi n°15-25.465) le principe depuis longtemps acquis selon lequel la minorité de...
13/02/2017 - Détective privé et droit au respect à la vie privée
Les litiges en droit de la famille ou des assurances, pour ne citer qu'eux, sont régulièrement l'occasion d'une confrontation entre deux droits...
10/02/2017 - Détournement de fonds par un salarié : est-ce une faute lourde ?
LMC Partenaires revient sur une affaire délicate, le détournement de fonds d’un salarié. Cette action caractérisée comme intention de nuire peut-elle...
08/02/2017 - Quand les violences conjugales deviennent non constitutives d'un danger
La loi n°2010-769 du 9 juillet 2010 a créé un nouveau titre XIV au sein du Code civil, spécifique aux mesures de protection des victimes de violence....
07/02/2017 - Conditions de reconnaissance d'une faute inexcusable
Les avocats du cabinet LMC Partenaires reviennent sur l’une de ces affaires pour vous expliquer, en quoi la preuve de la faute inexcusable ne peut...
06/02/2017 - Déclaration d'insaisissabilité fragilisée, une aubaine pour le liquidateur judiciaire
La chambre commerciale de la Cour de cassation a, par un arrêt de revirement du 15 novembre 2016 (pourvoi n°14-26.287), donné au liquidateur...
02/02/2017 - Permis de louer les nouvelles conditions de la loi ALUR
La fin de l'année à vue arriver une nouvelle couche pour le mille-feuille normatif qu'est devenue la loi ALUR. Pour rappel la loi ALUR pour l'accès...
02/02/2017 - Salarié en mission à l’étranger les obligations de l'employeur en matière de santé et sécurité
Salarié en mission à l’étranger : obligation de l’employeur en matière de santé et de sécurité. Conseil de Prud’hommes de RAMBOUILLET – jugement du...
COVID-19 ]
Accueil ] [ Le Cabinet ] [ Entreprises ] [ Particuliers ] [ Formations ] [ Honoraires ] [ Nos succès ] [ Actualités ] [ Contact ]
Accueil ]
LMC Partenaires
6 rue Jean-Pierre Timbaud
Immeuble Le Campus
78180 Montigny le Bretonneux
FRANCE
telephone formation IT+33 (0)1 30 21 18 92
contacter formateur par mailmail@lmcpartenaires.fr