LMC partenaires, cabinet d'avocats (78) spécialisé en droit du travail propose des formations

LMC partenaires, cabinet d'avocats (78) spécialisé en droit du travail propose des formations

Expert dans le domaine du droit du travail, le cabinet LMC Partenaires situé à Saint Quentin-en-Yvelines propose des formations sur l'actualité jurisprudentielle.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

vendredi 5 juin 2020

Expert dans le domaine du droit du travail, le cabinet LMC Partenaires situé à Saint Quentin-en-Yvelines propose des formations sur l'actualité...

Vendredi 22 février 2019

Le cabinet LMC Partenaires situé à Saint Quentin-en-Yvelines est spécialisé dans le Droit du travail  et met ses compétences juridiques en Droit du travail et en Droit de la sécurité sociale au service des chefs d'entreprises pour les accompagner sur de nombreux thèmes :  la gestion du personnel, la sécurité sociale, les prud'hommes, les contentieux (individuels et collectifs (tribunal d'instance et de Grande Instance, Cour d'appel et de cassation), l'audit social., les accidents du travail, les maladies professionnelles, la rédaction d'un contrat de travail, la mise en place d'une procédure de sanction, les licenciements, les problèmes relatifs à la discrimination, au harcèlement et à la souffrance au travail, la mise en place d'élections du personnel, la négociation d'un accord, les conditions d'engagement et les conditions de sortie, la délégation de pouvoir, etc.

 

En effet, le Code du Travail est très volumineux et la réglementation française et européenne sont en constante évolution. Il en va de même pour la jurisprudence et la conjoncture économique.

Dans ce contexte, il peut être difficile pour un chef d'entreprise de s'y retrouver. De plus, le droit du travail et  le droit social  ont de nombreuses implications humaines et financières. Une erreur dans l'application des textes juridiques peut avoir de lourdes conséquences pour votre entreprise. Le non-respect des textes peut entraîner de lourdes sanctions.

 

Fort de son expertise dans le droit du travail et de la sécurité sociale, le cabinet LMC Partenaires propose une prestation de conseil et d'assistance pour les chefs d'entreprises. Des conférences et des formations abordant différents thèmes de droit  du travail et du droit de la sécurité sociale sont régulièrement proposées par le cabinet d'avocats LMC Partenaires.

 

Par exemple, le 8 février dernier, a eu lieu une formation sur les actualités jurisprudentielles 2018 dans le droit du travail et de la sécurité sociale. Plusieurs thèmes très intéressants ont été abordés:

  • Les propos injurieux sur internet justifient-ils un licenciement pour faute ? Dans le cas présenté, il s'agissait de propos injurieux envers l'employeur qui étaient diffusés sur un groupe Facebook  fermé.  La cour d'appel a pu retenir que ces propos ne caractérisaient pas une faute grave et que le grief ne constituait pas une cause réelle et sérieuse de licenciement, que le moyen n'était pas fondé. En effet ces propos injurieux diffusés sur un groupe Facebook fermé ont été considérés comme une conversation privée (Cass. Soc?, 12 septembre 2018, n) 16-11.690)

 

  • L'abus des connexions privées sur les sites internet. Les connexions réalisées par un salarié sur les sites internet grâce à l'outil informatique mis à sa disposition par l'entreprise pour l'exécution de son contrat de travail sont présumées avoir un caractère professionnel, de sorte que l'employeur peut les rechercher aux fins de les identifier hors de la présence de l'intéressé (Cass. Soc., 9 février 2010, n)08-45.253).
    Si l'ordinateur n'est pas suffisamment sécurisé, le salarié peut contester être l'auteur des connexions (CA AIX-EN-PROVENCE, 8 juillet 2016, n°1411313.)
    Cependant même avec l'interdiction de l'employeur d'utiliser le matériel informatiqueà titre privé, le juge conserve le pouvoir de contrôler la proportionnalité de la sanction à la faute commise, et, éventuellement de l'annuler si elle lui parait excessive ou de juger le licenciement sans cause réelle et sérieuse (Cass. Soc., 12 octobre 2004).
    Cette formation fut l'occasion de rappeler quelques règles concernant:
    • la possibilité d'avoir accès aux fichiers non identifiés "personnels", même sur une clé USB personnelle, insérée dans l'ordinateur (Cass. Soc.,12 février 2013, n°11-28.659), 
    • la possibilité d'ouvrir les dossiers personnels mais seulement en présence du salarié avec un contrôle devant être justifié et proportionné au but recherché (Cass.soc., 2 octobre 2001, n°99-42.942, article L.1121-1).
    • L'attribution d'un nom tel que D:/données personnelles sur le disque duret l'utilisation de ce dossier à des fins personnelles,
    • la possibilité pour l'employeur de décompter les courriels présentés comme personnels et sanctionner le salarié si le volume est trop important .

 

  • L'abandon d'un poste justifie-t-il toujours un licenciement pour faute grave ? Le salarié ne peut abandonner son poste que s'il a un motif raisonnable de penser qu'il est dans une situation de danger grave et imminent. Ce droit de retrait que lui accordent les dispositions légales, ne peut en aucun cas être sanctionné (article L.4131-1 et suivants du Code du Travail). En dehors du droit de retrait, en matière disciplinaire, la gravité de la faute du salarié doit être appréciée au regard du contexte.

 

  • Les conséquences de la pratique du co-voiturage à des fins lucratives avec un véhicule de fonction. Le fait pour un salarié d'effectuer des prestations de covoiturage avec son véhicule de fonction, à l'insu de son employeur, expose ce dernier à un risque compte tenu de l'absence de couverture de cette activité par l'assureur et constitue une faute justifiant le licenciement. La possibilité ou non pour le salarié d'effectuer du covoiturage, avec ou sans contrepartie financière doit cependant être stipulée dans le règlement intérieur de l'entreprise ou la note d'utilisation des véhicules de fonction interne à l'entreprise

 

  • L'employeur est-il toujours responsable des altercations entre salariés ? L'employeur a une obligation de sécurité. Ainsi s'il a connaissance de répercussion immédiates causées sur la santé d'un salarié à cause d'une première altercation, l'employeur doit mettre en place des mesures pour prévenir ce risque, assurer la sécurité du salarié et protéger sa santé physique et mentale (Cass. Soc., 17 octobre2018, n°17617985). Il ne faut pas justifier de mesures correctives mais de mesures préventives (actions d'information, de formation propres à prévenir le harcèlement).

 

  • La requalification en CDI d'un contrat commercial liant un coursier à une plateforme numérique. Dans la formation une situation a été présentée dans laquelle la plateforme numérique exerçait un pouvoir de contrôle et de sanction ce qui est l'apanage de l'employeur. Une orientation claire a été donnée aux plateformes numériques : elles doivent abandonner tout pouvoir de direction, de contrôle et de sanction et traiter les collaborateurs en collaborateurs indépendants.

 

  • Le barème devant le CPH a aussi été abordé lors de cette formation concernant l'indemnité forfaitaire de consiliation (L.1235-1 et D.1235-21) et les indemnités pour licenciement sans cause réelle et sérieuse ( barème MACRON).

Pour en savoir plus sur le contenu de la formation du 8 février, téléchargez la documentation.

N'hésitez pas à contacter le cabinet d'avocats LMC Partenaires pour être au courant des prochaines formations et conférences dans les différents secteurs du droit.

 

En bref !

14/05/2020 + Collecte de données personnelles par les employeurs rappels de la CNIL
Dans la perspective du déconfinement suite à la crise sanitaire de coronavirus COVID-19, la CNIL rappelle quelques principes concernant la collecte...
11/05/2020 + Contrat de travail les impacts des mesures COVID-19
Les avocats du cabinet LMC Partenaires vous expliquent les impacts des dernières mesures liés à la crise sanitaire du coronavirus COVID-19, sur le...
06/05/2020 + Avocat Montigny-le-Bretonneux 78 – LMC Partenaires
Entreprises ou particuliers, vous recherchez un avocat à Montigny-le-Bretonneux commune de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialisé...
05/05/2020 + Aides aux indépendants ou auto-entrepreneurs et COVID-19
Vous êtes indépendant ou auto-entrepreneur et votre activité est affectée par la crise sanitaire liée au coronavirus COVID-19. Des mesures ont été...
04/05/2020 + Voyages annulés en raison du COVID-19 quelles mesures ?
Une ordonnance s'applique aux voyages annulés en raison du COVID-19 dès lors que la résolution du contrat a été notifiée par l'organisateur du voyage...
21/07/2016 - Définition du compte personnel de prévention de la pénibilité
Institué par la loi n° 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites, le compte personnel de...
19/07/2016 - Le délit d'entrave redéfini par la loi MACRON
L'Article 262 de la loi MACRON du 6 Aout 2015 amoindrit le risque d'emprisonnement pour le délit d'entrave aux institutions représentatives du...
15/07/2016 - Loi Macron : la nouvelle justice prud'homale est arrivée et entre en vigueur le 1er août 2016
La loi n°2015-990 du 6 août 2015 (dite Loi MACRON) et le décret n°2016-660 du 20 mai 2016 ont réformé de manière profonde la justice prud'homale. En...
23/06/2016 - La haute protection rattachée aux marques de renommée
Par un arrêt du 12 avril 2016 (n°14-29414), la chambre commerciale de la Cour de cassation est venue rappeler la protection particulière dont...
20/06/2016 - Divorce par consentement mutuel sans juge : une bonne idée ?
Le divorce des chiffres qui marquent.   Tel est apparemment le constat de Jean-Jacques Urvoas, qui se plaît visiblement à rappeler que, en 2014,...
15/06/2016 - Le statut d'hébergeur de Google et son service AdWords consolidé
Les dispositions légales relatives au régime de responsabilité des hébergeurs en ligne constituent un terreau relativement fertile de contentieux en...
13/06/2016 - Préjudice écologique, indemnisation en cas de faute caractérisée
Par un arrêt du 22 mars 2016 (n°13-87.650), la chambre criminelle de la Cour de cassation a précisé les modalités d'indemnisation d'un préjudice de...
09/06/2016 - Procès du dentiste de Château-Chinon : explications de l'affaire
Ce mardi 8 mars 2016 s'est ouvert le procès de Jacobus Marinus Van Nierop devant le tribunal correctionnel de Nevers. Surnommé le dentiste de...
06/06/2016 - Procédure de recouvrement des petites créances pour les TPE et PME
La loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite loi Macron, a introduit une procédure...
02/06/2016 - Transiger avec l'URSSAF, c'est possible !
A l'occasion de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2015 a été introduite la possibilité pour les entreprises de négocier avec l'URSSAF...
31/05/2016 - Quand le droit de grève se transforme en abus !
Si vous avez la force nous avons le droit, telle pourrait être la maxime du présent conflit opposant une majorité des syndicats-salariés à l'entrée...
26/05/2016 - L'avènement des objets connectés, entre opportunités et dangers
A la suite d'une enquête réalisée en février 2016, l'institut Opinion Way a publié un sondage estimant à 44% la part des français ayant le sentiment...
23/05/2016 - Consentement à l'acte de cautionnement : quels sont les risques ?
Conformément à l'article 1415 du Code civil : « Chacun des époux ne peut engager que ses biens propres et ses revenus, par un cautionnement ou un...
19/05/2016 - Attention à la taxe professionnelle lors de la vente du fonds de commerce !
Conformément à l'article 1478 du CGI : La cotisation foncière des entreprises est due pour l’année entière par le redevable qui exerce...
16/05/2016 - Devoir de conseil et mise en garde : les obligations de votre banque !
Par un arrêt en date du 9 février 2016 (n°14-23.210), la chambre commerciale de la Cour de cassation a apporté d'utiles précisions quant aux devoirs...
COVID-19 ]
Accueil ] [ Le Cabinet ] [ Entreprises ] [ Particuliers ] [ Formations ] [ Honoraires ] [ Nos succès ] [ Actualités ] [ Contact ]
Accueil ]
LMC Partenaires
6 rue Jean-Pierre Timbaud
Immeuble Le Campus
78180 Montigny le Bretonneux
FRANCE
telephone formation IT+33 (0)1 30 21 18 92
contacter formateur par mailmail@lmcpartenaires.fr