Consommateur et professionnel en droit à la consommation

Consommateur et professionnel en droit à la consommation

Droit de la consommation - Différencier consommateur et professionnel, une nécessité car le droit de la consommation protège les consommateurs et non-professionnels. Avocats LMC Partenaires (78).

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

mercredi 26 février 2020

Droit de la consommation - Différencier consommateur et professionnel, une nécessité car le droit de la consommation protège les consommateurs et...

Mercredi 15 janvier 2020

Le droit de la consommation protège les consommateurs et les non-professionnels mais il est nécessaire de clarifier ces deux notions. Les avocats LMC Partenaires (Yvelines) vous accompagnent.


Spécialisés dans le droit de la consommation, les avocats du cabinet LMC Partenaires, localisés à Montigny le Bretonneux dans les Yvelines, proposent leur expertise pour tout problème juridique dans ce domaine.

L'année 2018 fut riche en apports jurisprudentiels et législatifs. Pour en savoir plus, consultez le rapide tour d'horizon sur le droit de consommation proposé par l'avocate Aurélie SEGONNE-MORAND, dans lequel la notion de différenciation entre consommateur et professionnel est abordée ainsi que d'autres thèmes.

La distinction entre consommateur et professionnel est l'un des principaux problèmes rencontrés en droit de la consommation. En effet, le droit de la consommation protège les consommateurs ainsi que les non professionnels. Il est alors important de clarifier ces notions pour savoir si le droit de la consommation est applicable.

Le consommateur a été défini dans la loi n°2014-344 du 17 mars 2014 : "toute personne physique qui agit à des fins qui n'entrent pas dans le cadre de son activité commerciale, artisanale, libérale ou agricole". Ainsi toute entreprise ou personne morale n'entre pas dans la définition du consommateur.

Le concept de non-professionnel est plus subtil puisqu'une personne morale peut être considérée comme un non-professionnel. Celui-ci est défini par la loi 2017-203 du 21 février 2017 comme "toute personne morale qui n'agit pas à des fins professionnelles".


Le professionnel est lui définit par le code de la consommation comme "toute personne physique ou morale , publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel".


Malgré l'existence de ces trois définitions permettant de différencier un professionnel, d'un non-professionnel, d'un consommateur… dans la pratique ce n'est pas si simple et il est en général nécessaire de prendre en considération les circonstances entourant la conclusion de l'acte.
En effet dans certains cas derrière un consommateur protégé par le droit de la consommation se cache un petit professionnel souhaitant aussi bénéficier des dispositions favorables du droit de la consommation.
Par exemple suffit-il que le contractant ne soit pas inscrit au RCS pour qu'il soit considéré comme un consommateur ?
En 2018, trois décisions concernant la différenciation entre un professionnel, un non-professionnel et un consommateur ont montré une parfaite concordance entre les jurisprudences de la Cour de cassation et les jurisprudences de la CJUE. Pour en savoir plus, LMC Partenaires vous invite à consulter le rapide tour d'horizon proposé par l'avocate Aurélie SEGONNE-MORAND, dans lequel cette notion de différenciation entre consommateur et professionnel est abordée ainsi que d'autres thèmes concernant le droit de la consommation.


Les avocats LMC Partenaires proposent leur expertise pour protéger et défendre les intérêts des consommateurs.
Vous pouvez également faire appel aux compétences des avocats LMC Partenaires pour des problématiques juridiques relatives au :

En bref !

03/02/2020 + Comment traiter la déclaration des accidents du travail/accidents de trajet ?
Maître Gildas LE FRIEC du cabinet LMC Partenaires a animé la formation : Comment traiter la déclaration des accidents du travail/accidents de trajet...
01/02/2020 + Avocats spécialisés en baux commerciaux (Yvelines)
Dans les Yvelines, à Montigny-le-Bretonneux, des avocats spécialisés en baux commerciaux vous accompagnent pour la rédaction d'un bail commercial...
25/01/2020 + Avocats Yvelines 78 LMC Partenaires un cabinet à Montigny-le-Bretonneux
Vous recherchez des avocats dans les Yvelines 78, le cabinet LMC Partenaires situé à Montigny-le-Bretonneux et dépendant du Barreau de Versailles...
15/01/2020 + Consommateur et professionnel en droit à la consommation
Droit de la consommation - Différencier consommateur et professionnel, une nécessité car le droit de la consommation protège les consommateurs et...
08/01/2020 + Avocat spécialisé en droit du travail (Yvelines)
Vous recherchez un avocat spécialisé en droit du travail dans les Yvelines, contactez LMC Partenaires à Montigny le Bretonneux pour vous conseiller...
02/03/2015 - Les clauses du règlement intérieur - Droit social
Les clauses du règlement intérieur ne peuvent être modifiées que si le projet de clauses a été soumis à l'avis du Comité d'hygiène, de sécurité et...
02/03/2015 - Rupture des relations commerciales et nature du préjudice indemnisable
Seuls sont indemnisables les préjudices découlant de la brutalité de la rupture et non de la rupture elle même. Cass. Com 10 février 2015 n°13-26.414...
26/02/2015 - Droit de la consommation
M. X… a reçu à son domicile une lettre circulaire l’incitant, par le biais de cadeaux offerts, à se faire livrer un véhicule neuf. A la...
26/02/2015 - La cessation d'activité d'une entreprise - Droit social
La cessation d'activité d'une entreprise n'a pas pour effet de libérer le salarié de sa clause de non-concurrence. (Cass. soc. 21-1-2015 n°...
18/02/2015 - Requalification du CDD - Droit du Travail
Le Juge d’instance peut à la demande d’un syndicat requalifier des CDD en CDI dans le cadre du calcul des effectifs de...
16/02/2015 - Droit du travail : Pékin Express
– Pékin Express : le contrat de participation à ce jeu qualifié par la chaine M6 « contrat de jeu », donc commercial, a été requalifié par la...
16/02/2015 - Obésite et handicap en droit du travail
Handicap : l'obésité peut constituer un handicap au sens de la directive relative à l'égalité de traitement en matière d'emploi du 18 décembre 2014.
06/02/2015 - Délai de préavis
En cas de licenciement, en l'espèce économique, un délai de préavis courre à compter de la première présentation de la lettre de licenciement jusqu'à...
06/02/2015 - Rupture conventionnelle et transaction
Elles ne sont compatibles que dans la mesure où elles ont des objets distincts…
06/02/2015 - Prise d’acte et résiliation judiciaire
Dans un arrêt en date du 29 janvier 2014, la Cour de Cassation a précisé qu’il convenait de statuer sur la gravité des manquements imputés par...
06/02/2015 - Clauses particulière du contrat de travail
Pas de contrepartie financière à une clause de confidentialité : c’est une prolongation de l’obligation de loyauté à…
06/02/2015 - Période d’essai
Le fait de poursuivre l’exécution du préavis de rupture de la période d’essai après la fin de cette…
06/02/2015 - Comportement du salarié
Un salarié qui se montre violent lors d’un voyage d’agrément organisé par l’employeur peut être sanctionné, ce voyage se rattachant...
06/02/2015 - Différences de traitement – Discrimination
Les qualités professionnelles ne justifient une différence de salaire à l’embauche, l’employeur n’ayant pu encore apprécier la...
06/02/2015 - Contrôle des salariés et moyens de preuve
Pas besoin de prévenir les salariés en cas de surveillance interne, pendant le temps de travail et sur le lieu de travail sans porter atteinte à la...
Accueil ] [ Le Cabinet ] [ Entreprises ] [ Particuliers ] [ Formations ] [ Honoraires ] [ Nos succès ] [ Actualités ] [ Contact ]
Accueil ]
LMC Partenaires
6 rue Jean-Pierre Timbaud
Immeuble Le Campus
78180 Montigny le Bretonneux
FRANCE
telephone formation IT+33 (0)1 30 21 18 92
contacter formateur par mailmail@lmcpartenaires.fr